Agence pour l'enseignement français à l'étranger
la vie au college small

2015-2016 (archives)

Les CM2 font du vélo … et obtiennent tous leur Attestation de Sécurité Routière !

Exposition en maternelle 2D, 3D

Les élèves de maternelle ont présenté une exposition riche en formes et en couleurs ou ils ont pu réinvestir tout ce qu’ils ont appris et observe  dans les galeries d’art qu’ils ont visité tout au long de l’année. Un grand merci à tous ceux et celles qui ont contribué à transformer la maternelle du CPF en un sublime musée !

Le Défi- Lecture dans le Monde Arabe

Cheikh Mohammad Ben Rached Al Maktoum ,vice-président et premier ministre des Emirats Arabes Unis, a lancé un défi de lecture en langue Arabe dans le monde entier.
Les élèves de tout âge scolaire doivent lire 50 livres différents en langue arabe et en faire le résumé en 5 mois seulement!!!
Trois Millions Cent mille élèves ont participé à ce Défi!!!!
52 élèves du Collège Protestant, surtout les élèves de 6e et 5e, ont accepté de participer au défi !! Chacun d’entre eux a lu 50 livres et a fait le résumé de chaque livre!
Nous avons dû ouvrir l’accès à la BCD des élèves de primaire, pour leur donner la chance de lire un plus grand nombre de livres!!
Le délai a pris fin en Mars! Seulement trois élèves devaient être sélectionnés dans chaque établissement scolaire!
Trois des élèves du CPF : Karim Farhat( 6e C), Rayan Safa ( 5eD) et Amal Sabra ( 5e C) ont été sélectionnés, ont passé un examen oral et classés dans les premières places sur tout Beyrouth!!
Rayan Safa était parmi les quatre premiers, donc il a passé en second examen oral pour représenter le Liban!!
Nous sommes extrêmement fiers de tous nos élèves!!!
BRAVOOOOO!!!!!! Et merci à l’enseignante qui a chapeaute le projet, madame Maha Dimachkieh !

La semaine de la culture arabe

Notre semaine de la culture arabe de cette année avait pour titre :

Beyrouth ville de rencontres et de transformations.

Durant cette semaine nous avons voulu que les élèves aillent à la rencontre de leur ville, qu’ils la connaissent dans  toutes ses dimensions, qu’ils connaissent ses habitants, leurs traditions à travers le temps.

Durant cette semaine, les élèves ont pu voir à travers une exposition de photos, l’ancien Beyrouth, les dégâts que la guerre civile lui a causé et la reconstruction qui s’est fait des fois au dépend de toutes les lois de l’urbanisation.

Les élèves de 4e ont rencontré le Général Hassaan Fleyfel fils de Mohamed Fleyfel qui, avec son frère Ahmad Fleyfel ont composé la plupart les hymnes nationaux des pays arabes, il leur a exposé le travail des frères Fleyfel et les circonstances de l’histoire qui les ont menés à leur œuvre. Le Général Fleyfel a répondu gracieusement à toutes leurs questions.

Les élèves de 4e ont aussi rencontré Monsieur Denis Louche, Conseillé Culturel  près de l’Ambassade de France , ils ont échangé avec lui sur son expérience dans l’apprentissage de la langue arabe, et sur l’importance des langues dans le monde d’aujourd’hui, Monsieur Louche a bien souligné la chance qu’avait nos élèves de pouvoir apprendre l’arabe dès leur jeune âge.

Une autre rencontre et d’autres échanges ont eu lieu entre nos élèves de secondes et de 1ères avec le Comédien Ziad Itani et le Musicien Jamal Abdel Karim qui présentent actuellement une pièce de théâtre « Beyrouth Sur l’arbre », Beyrouth ville de rencontres, les traditions beyrouthineset la différence entre la comédie et la bouffonnerie.

Les grands ont aussi visionné le film Héritages de Philippe Aractingi, et  les élèves de secondes  ont montré des films qu’ils ont eux même produits sur certaine personnages qui ont fait la mémoire de Beyrouth (Omar Zeeni, Mohamed Chamel , Chouchou et Abou l Abed, personnage légendaire.)

Durant cette semaine, différents concours et défis sont organisés :Poésie, dictée, questions pour un champion et géopoly. Nous avons même organisé des élections municipales dans le cadre de l’éducation civique.

Pour clôturer notre semaine les élève de trois classes OIB 2e,1ère et terminale ont présenté un spectacle : « Beyrouth Zahra » qu’ils ont eux même écrit et mis en scène, encadrés par leurs professeurs. Ce spectacle a été un moment phare de la semaine.

أسبوع الثقافة العربية

عنوان أسبوع الثقافة العربية لهذه السنة كان “بيروت مدينة التلاقي  و التحوّلات” ، أردناه أسبوعًاً يعرّف التلاميذ عن كثب على المدينة التي يحيون فيها،على سكانها ، على العيش بينهم وعلى عاداتهم وتقاليدهم. خلال هذا الأسبوع تعرف التلاميذ على بيروت أيام زمان وعلى ما أحدثته الحرب من دمار وخراب في المدينة كما تعرفوا على مرحلة اعادة الاعمار وما تخللها احياناً من عشوائية وإخلال بقواعد التنظيم المدني وذلك من خلال معرض للصور أقيم في بهو المدرسة.

طبعا لم ننس أعلاماً من بيروت كالأخوين فليفل اللذين كرّمناهما في لقاء جمع التلاميذ بالعميد الركن المتقاعد حسان فليفل الذي حدثهم عن والده وعمه والأعمال الموسيقية التي ألّفاها والظروف التاريخية التي حملتهما على تأليف الأناشيد وأجاب عن أسئلتهم العديدة.

شاهد التلاميذ فيلم الميراث لفيليب عرقتنجي،وقدّم البعض منهم أفلاماً أخرجوها عن شخصيات بيروتية:عمر الزعني ومحمّد شامل و شوشو(حسن علاء الدين) والشخصية الأسطورية أبو العبد البيروتي ،شخصيات طبعت بيروت وذاكرة أهلها.

من النشاطات لقاء لتلاميذ الصفوف النهائية مع بطل مسرحيتي “بيروت الطريق الجديدة” و”بيروت فوق الشجرة” زياد عيتاني رافقه الموسيقي جمال عبدالكريم تحدّثوا فيه عن بيروت المدينة الجامعة، عن عادات سكان بيروت وتقاليدهم كما عن الاختلاف بن الكوميديا والتهريج.

خلال هذا الأسبوع دعونا الملحق الثقافي الفرنسي السيد دنيس لوش الذي يتقن اللغة العربية الى لقاء تلاميذ الصف الثامن الأساسي ليحدّثهم عن أسباب تعلّمه العربية وعن الأهمية التي اكتسبها تعلّم اللغات في عصرنا   كما هنأهم على المجال المتاح لهم لاكتساب اللغة العربية منذ الصغر.

 كالعادة أسبوعنا الثقافي يحفل بالمسابقات يتبارى فيها التلاميذ من المستويات كافة في القاء الشعر والاملاء ويختبرون معلوماتهم في سؤال الأبطال ولعبة الجيوبولي،ويطبقون ما يتعلمونه في مادة التربية في انتخابات كانت هذه السنة انتخابات بلدية.

السهرة الختامية نظمها هذه السنة تلاميذ الشعبة الدولية وكان عنوانها “بيروت” استعادوا فيها أغاني من الماضي ومواقف منها ما هو مضحك ومنها ما هو حزين ولكنها حملت الكثير من واقع المدينة. كانت متعة للحاضرين خاصة أن التلاميذ كانت لهم المساهمة الكبرى في الكتابة والاخراج وتصميم المشاهد والرقصات.

L’adieu aux tabliers des CM2

APP de physique, la semaine astronomie 2016

La semaine Astronomie 2016 a rencontré un franc succès auprès des élèves. Le thème innovant ,de la kinesthésie, abordé par l’astrophysicien Emmanuel Rollinde venu de l’Université Pierre et Marie Curie, leur a permis de mieux appréhender le mouvement complexe des planètes en utilisant le mouvement corporel. Tous les élèves de CM1 du CPF ont ainsi expérimenté le planétaire, réalisé au cours de la semaine par les élèves de seconde C. Une formation des enseignants pour l’utilisation du planétaire a également été réalisée par Mr Rollinde ainsi qu’une conférence sur cette nouvelle approche pédagogique en lien avec la kinesthésie.

Lors de cette semaine une sortie “Observation des étoiles” a aussi été organisée avec le club Astronomie de N Sayed et O Le Pape au télescope de l’université Notre Dame (NDU).

Divers projets de la classe de 6ème C

Les élèves de sixième ont participé avec beaucoup d’enthousiasme au projet de la Biographie.

Ils ont préparé des rencontres avec diverses personnalités libanaises et étrangères, notamment des peintres artistes, des écrivains, des médecins, des célébrités sportives, des stars de la chanson folklorique et beaucoup d’autres..

Aussi ils ont invité dans leur classe certaines de ces personnalités pour les présenter à leurs camarades de classes et partager le grand exploit de ces personnages.

Dr Suha Kanj pour parler de son métier de médecin, , Mr Sabah Fakhri (La légende de la chanson folklorique Syrienne), Mme Samar Mahfouz Barraj auteur de littérature de jeunesse, Mr Fouad Ounsi pour nous parler du peintre Omar Ounsi nous ont honorés par leur présence et leur savoir faire!

Ces rencontres ont beaucoup inspiré  nos élèves et les ont guidés dans le choix de leurs futurs métiers!

Les sciences au primaire

Nos grands au service de nos petits ….. au labo de sciences des “expériences salées ” ont été menées par les MPS de la Seconde C pour faire profiter les CE2B. Nous les remercions ainsi que leur prof Nissrine el Sayyed !

Ambassadeurs en herbe

Dans le but ultime de faire de nos élèves des citoyens ancrés dans la société contemporaine et des acteurs du monde de demain, une fois de plus, le CPF a confirmé sa participation à ce concours proposé par l’AEFE et chapeauté par l’UNESCO. Voici une photo de nos jeunes ambassadeurs en herbe …

Ambassadeurs-en-Herbes-sd

Concours Michel Chiha

Afin de familiariser la jeunesse libanaise aux idées de Michel Chiha et à sa vision du Liban la Fondation Michel Chiha a organisé un concours interscolaire qui propose une œuvre ou une pensée de Michel Chiha à commenter et attribue des prix aux meilleures dissertations. En photo, la délégation du CPF à ce concours qui s’est tenue le 5 mars 2016 à l’hôtel Movenpick.

Questions pour jeunes champions au CPF

Le C.P.F. : arène des champions !

Dans le cadre de la célébration du mois de la Francophonie, le Collège Protestant Français a accueilli, le samedi 05 mars 2016, en la salle de théâtre, la finale du jeu Questions pour jeunes champions, activité fédératrice à laquelle ont participé 13 établissements scolaires francophones du Liban. 40 demi-finalistes, 8 finalistes ainsi que leurs enseignants et parents sont venus tous témoigner de la dimension culturelle universelle que procure la francophonie.

Les résultats de cette rencontre culturelle pilotée depuis 4 ans par le C.P.F. étaient :

Finale Collégiens : 

– 1er    : Makram Bekdache – International College de Ras Beyrouth

– 2nd   : Maroun Hindieh – Collège Mariste Champville

– 3ème : Edwin El Achkar – Lycée franco-libanais Nahr Ibrahim

Finale Lycéens :

– 1er    : Amine Arayssi – Collège Protestant Français

– 2nd   : Abdel-Ghani Harb – Collège Protestant Français

– 3ème : Olivio Bugossen – Lycée Alphonse de Lamartine de Tripoli

A l’année prochaine !

Semaine de la Francophonie au Collège Protestant Français 14-18 mars 2016

La Semaine de la Francophonie 2016 a été particulièrement bien remplie au CPF et visait à créer une ambiance aussi studieuse que ludique pour célébrer la francophonie !

De nombreux projets ont été menés par l’équipe de Lettres.

– En plus d’un affichage de poèmes dans le hall, la semaine a commencé par un défi-lecture où, de la sixième à la seconde, les élèves étaient répartis par groupe ; ils devaient lire quatre livres par groupe. Les œuvres étaient différentes à chaque niveau et mêlaient littérature de jeunesse, grands romans classiques, nouveautés de la rentrée littéraire… L’évaluation s’est faite sous la forme de QCM et les gagnants de chaque niveau scolaire ont reçu en cadeau… des livres !

francophonie1

– Le lendemain, c’était la Dictée du CPF : sur le modèle de celle de Pivot, une dictée était proposée pour les 6e et les 5e, une autre pour les 4e et les 3e, une dernière pour le lycée et les adultes. Les meilleurs participants de chaque niveau ont obtenu un bon d’achat pour des livres, des cd, des dvd…

francophonie2

– Une des étapes importantes du Prix littéraire des Lycéens du Liban a pris place, deux jours plus tard. Ce projet est préparé dès le mois de septembre par des professeurs de lettres du Liban qui sont réunis pour établir la liste de six ouvrages à lire. Les romans de la rentrée littéraire les plus adaptés aux élèves du Liban sont sélectionnés. Les participants volontaires doivent prendre part à plusieurs débats : le premier a eu lieu en interne au CPF, le second durant la semaine de la francophonie avec les élèves du Lycée Verdun et le dernier sera organisé au mois de mai, à l’Institut Français, pour la finale, qui réunira des élèves de tous les établissements du pays !

francophonie3francophonie4

– Enfin, la liaison entre les classes de Primaire et de Secondaire s’est effectuée par le biais de la dictée francophone !

Et la semaine s’est terminée par la remise des prix !francophonie5

A l’année prochaine pour célébrer la Francophonie !

Les mathématiques à l’honneur

La semaine des mathématiques a eu lieu du 14 au 18 février 2016. Lors de cette traditionnelle fête de la discipline nos élèves ont pu présenter leurs performances dans 3 prestigieux concours :

  • L’épreuve « Mathématiques sans frontières » – pour les élèves de seconde et de sixième
  • L’épreuve de calcul mental : « la Course aux nombres » – de la sixième à la seconde
  • Les Olympiades de mathématiques ou notre établissement à été désigné comme centre d’examen

En attente des résultats finaux, nous présentons toutes nos félicitations aux participants pour leurs sélections à ses épreuves !

Semaine du conte 

Semaine du conte Au théâtre du CPF, les élèves des classes élémentaires ont été à la rencontre d’ogresses et de petits bonhommes en compagnie des conteurs Pierre Delye, Marc Buléon, et Aïni Iften. Quand aux petits de maternelle, ils ont été captives par le conteur d’expression arabe Mr Khaled el Naanaa, venu leur raconter des histoires issues de leur patrimoine arabe. Les enfants étaient  particulièrement réceptifs et le conteur très proche d’eux. Une expérience à faire et à refaire pour toutes les oreilles……

Visite à Benta Pharma

Les élèves de 2nde B ont visité l’usine de production de médicaments Benta Pharma. Objectif: les médicaments – étapes de fabrication.

benta

Projet Patrimoine au primaire 

Musées, anciens immeubles, vieilles ruelles, façades de bâtiments … nos élèves de CE2A et de CE2B ont tout exploré ! Un travail de longue haleine mais qui nous a beaucoup appris …

 

Visite de la GSC à la galerie Zaman lors de l’exposition “Stolen Moments”

Visite de la GSC a la galerie Zaman lors de l’exposition “Stolen Moments”, ajouter ce texte : Nous avons eu la chance de rencontrer l’artiste : Haïfa Khodr Husni Bey, une ancienne du CPF qui a gracieusement accepté de venir travailler avec notre classe prochainement ….

L’art à la maternelle ; les PS entourant Fanny Seller

L’art a la maternelle ; les PS entourant Fanny Seller, et ajouter ce texte : Les élèves de petites sections ont  visité la Galerie Art  on 56th située à  Gemmayzeh, dans le but  de réaliser des  compositions en 2D  et 3D.  Ils ont observé les tableaux de l’artiste FANNY SELLER  ensuite ils ont participé à un atelier animé par l’artiste.

Les CM2C visitent le musée Sursock, un projet bilingue innovant

Projet de vie scolaire : la perception de soi

Journée Mondiale de la Langue Arabe

Les jeux coopératifs au CP, un projet bilingue pour travailler le vivre ensemble. Merci aux parents pour leur investissement !

LA NATATION AU CYCLE 3, TEST ANTI PANIQUE INCLUS

NOEL À LA MATERNELLE

LE CPF AU SALON INTERNATIONAL DU LIVRE ARABE

CONCOURS DE TRADUCTION

Notre école est à l’honneur grâce à notre élève Roa Barrage de première S qui vient de remporter le Second Prix ex-aequo du Concours Joseph Zaarour pour la meilleure traduction 2016. Son prix lui a été remis le jeudi 26 novembre à l’USJ par la Directrice de l’ETIB (Ecole de traducteurs et d’interprètes de Beyrouth) en présence de Son Excellence Raymond Araygi, Ministre de la Culture et du Professeur Salim Daccache, Recteur de l’USJ. Bravo Roa !

LES SCIENCES AU PRIMAIRE

Sciences au primaire, expliquées par les élèves du lycée, sous la houlette de madame Sayed. Une belle expérience pour tous!

CROSS DES CM1 ET DES CM2

Les élèves renouent avec une longue tradition de course au CPF. Cette action entre également dans le cadre de l’année du sport promue par l‘AEFE. Entraînés régulièrement en ce début d’année au 1 500 mètres pour les CM2 et au 1300 pour les CM1, ils  avaient tous pour objectif d’atteindre leur meilleure performance individuelle …

COP21, PAR LES ÉLÈVES DE SVT

La COP 21 s’invite au Collège Protestant Français de Beyrouth :

Pour marquer l’accueil à Paris de la 21ème conférence internationale de lutte contre le réchauffement climatique 30 novembre le CPF a lancé sa semaine contre le réchauffement climatique.

Du 30 novembre au 5 décembre les 1500 élèves du CPF ont pu visiter l’exposition réalisée par les élèves. Les affiches très documentées ont été produites par les élèves au cours de leurs cours de SVT.

Les classes de premières S se sont intéressées aux multiples relations entre l’alimentation et réchauffement climatique. Comment nourrir 9 milliard de personnes en 2050 tout en réduisant l’impact de l’agriculture et des habitudes alimentaires sur le climat ?

Les terminales scientifiques ont eux présenté une solution alternative à l’utilisation des roches fossiles : la géothermie. En effet le Liban dispose d’un potentiel estimé un milliard de mégawatt/heure, soit 70.000 fois les besoins énergétiques annuels du Liban !

L’exposition était néanmoins centrée sur le travail des spécialistes en SVT. Ils ont brillamment montré comment les scientifiques élaborent les modèles concernant le climat futur à travers  entre autre l’étude des climats passés. La présentation de leur travail devant les classes de CM2 a été pour tous une expérience particulièrement enrichissante en particulier pour des élèves de terminales très investis dans leur mission…

Jeudi 3 décembre les terminales ES se sont associés aux élèves des sections scientifiques pour une conférence animée par  Docteur Myriam Makké Traboulsi, professeure et chercheuse spécialiste de l’étude des climats à l’Université libanaise. L’exposé du fruit de ses recherches sur les changements climatiques et leurs conséquences sur les précipitations au Proche-orient s’est achevé par un débat animé sur la diminution des ressources du « château d’eau du Moyen- orient » et sur la gestion de l’eau au quotidien de nos Beyrouthins.

COP Affiche

PORTES OUVERTES À LA MARMOTHÈQUE

les élèves de maternelle ravis de recevoir leurs parents à l’école !

DES AUTEURS EN CLASSE

Les élèves de 6eC, à l’initiative de leur enseignante d’arabe, madame Maha Oueini, ont reçu 2 auteurs, mesdames Fatima Charafeddine et Samar Mahfouz Barrage dont ils ont lu et travaillé les livres depuis le début de l’année …. Une belle rencontre !

SEMAINE DE L’INDÉPENDANCE AU CPF

Une fois de plus et à l’initiative de l’équipe d’histoire géographie arabe et la participation des collègues de l’équipe de langue arabe, d’arts plastiques, de musique et d’EPS (du primaire et du secondaire), la semaine de l’indépendance du CPF a été pleine d’activités diverses et variées :

  • Travaux thématiques d’arts plastiques dans le hall principal
  • Tournoi de football interclasses aux recréations pour les élèves du lycée
  • Représentations (exposés, chants, lectures, documentaires et débats) au théâtre pour les élèves de la 6e à la 3e
  • Cérémonie de lever du drapeau le vendredi 20 novembre pour les élèves des classes élémentaires, du collège et du lycée accompagnes pour cette année par la fanfare des FSI
  • Célébrations à la maternelle pour les élèves de PS, MS et GS

LE CPF AU SALON DU LIVRE FRANCOPHONE DE BEYROUTH

Le Collège Protestant Français a participé au Salon du Livre francophone de Beyrouth, de façon très active, à travers les actions menées par les professeurs de l’équipe de Lettres.

Sur le stand de l’AEFE, il y a eu :

  • des animations pédagogiques menées avec leurs élèves par les professeurs de 4A (Madame Brieu) et de 4B (Madame Naboulsi)
  • la participation au lancement du Prix littéraire des Lycéens du Liban avec les élèves volontaires de la Troisième à la Terminale en présence des auteurs Charif Majdalani, Salma Kojok et Charles Juliet
  • la remise des prix aux lauréats du concours de poésie Nadia Tuéni pour lequel deux élèves du CPF obtiennent les 1er et 2e places du niveau collège
  • la rencontre des élèves de Première ES de Madame Segone avec Charif Majdalani.

Travail des 4A sur un travail d’écriture de poèmes collectifs en trois langues différentes : le français, l’espagnol et l’arabe 

Des Poèmes Entre Les Livres

Le 27 septembre 2015, la classe de 4èmeA du CPF, s’est rendue au Salon Du Livre Francophone, un événement annuel qui attire de nombreux passionnés de la lecture.

Une fois arrivée, la classe s’est  orientée vers le Stand de l’AEFE où l’attendaient des crayons et des feuilles pour écrire des poèmes collectifs en trois langues différentes : le français, l’espagnol et l’arabe ! Inspirés par les phrases amorces d’un joli recueil poétique des 3èmes de l’année dernière : « J’oublie, je me souviens », les élèves ont construit ensemble des textes poétiques dans trois espaces différents pour ensuite en livrer une lecture polyphonique.

Nous avons bien profité de cet atelier poétique, culturel, intéressant et amusant en compagnie de nos professeurs de français, d’espagnol et de notre Proviseur Adjoint.

Par Zad Rafei, Jas Zarzour et Alexandre Mariotte
 

« Libres Livres »

livre8Le Salon du Livre a eu lieu pour la 22ème fois à Beyrouth du 24 octobre au 1er novembre 2015 au Biel. Cet évènement annuel a été créé en 1992 le lendemain de la guerre, à l’initiative de l’Ambassade de France. Ancré dans les esprits comme un moment fort de l’année, cette manifestation littéraire et culturelle est à présent très attendue des Libanais, professionnels comme lecteurs. Elle a acquis au fil des années une dimension aussi régionale qu’internationale. Le Salon du Livre dure chaque année une dizaine de jours durant lesquels il rassemble des auteurs et des lecteurs francophones pour des rencontres, des conférences et des signatures de livres. Il rassemble des librairies, des institutions culturelles, des maisons d’éditions et des partenaires de tous horizons. De nombreux auteurs y sont représentés comme : Dominique Dimey, Zeina Kassem et Charif Majdalani. Celui-ci est classé comme étant le troisième Salon du Livre Francophone après ceux tenus à Paris et Montréal. C’est dire !

À cette occasion, la classe de 4ème A s’est rendue au Salon du Livre, le mardi 27 octobre 2015 dans un but éducatif. La visite s’est déroulée en deux temps. Durant le premier temps, nous avons composé des poèmes dans différentes langues et pendant le deuxième temps nous avons visité le Salon qui était bondé.

Véritable espace d’échanges et porte ouverte sur le Moyen-Orient, le Salon du Livre de Beyrouth met en valeur la francophonie de notre région du monde !

Yasmina Abou-Haka,
Nour Boubess,
Loulwa Ghaziri, 
Mia Hanbali et
Mia Yerevanian, 
Élèves en 4 ème A

 

Articles de journal concernant le quartier libre (chaque élève avait à faire le choix d’un stand en particulier et à interviewer si possible le personnel disponible)

Le monde entres les Mots

Le Salon du Livre : une manifestation  littéraire et culturelle…

Loin de l’ennui, c’est en réalité un fabuleux centre d’attraction et de rencontre !

Au Biel, durant le salon, se déroule un événement unique en son genre : “Libres Livres”, lieu où l’on expose les plus récentes publications dans le monde de l’édition du 24 Octobre au 1er Novembre de 10h à 21h. « Au cœur de cette diffusion,  notre librairie s’illustre par son histoire et son rayonnement dans le monde de l’édition depuis près d’un siècle. » explique la responsable du stand de la librairie Antoine.

Il est émouvant de rencontrer la Librairie que tout libanais de 7 à 77 ans connait. Elle a sans doute accompagné tous les élèves dès leur plus jeune âge, elle est devenue comme membre à part entière de leur famille. Qu’est-elle au juste ? C’est l’occasion pour nous de le découvrir…La Librairie Antoine a été fondée par Antoine Naufal, un jeune libanais amoureux des lettres, un grand érudit qui a voulu partager sa passion des livres avec les autres.  Il a bien réussi… puisque son projet fondé en 1933 est parvenu jusqu’à nous… Près d’un siècle de d’échanges et un développement géographique considérable. La librairie  est en effet l’une des plus importantes du Liban : elle comprend de nombreuses branches presque partout dans le pays du nord au sud. Rien que 6 centres dans la capitale : à Hamra, à Verdun, à Ashrafieh,  à Beyrouth Souks qui se situe au centre de la ville, à Sin El Fil et à Baabda, sans oublier ceux de la  capitale du nord, Tripoli.

Lors du Salon du livre, l’ensemble des librairies libanaises et la Librairie Antoine en particulier met à disposition des visiteurs les publications francophones les plus importantes.  C’est l’occasion d’exposer L’exposition des livres de tous domaines afin de familiariser le public fidèle et néophyte avec les nouveautés tous domaines confondus : romans, imagiers, contes féeriques, livres scientifiques, religion, cuisine, livres pour en savoir plus sur les bébés sans oublier la presse – revues, magazines et journaux… ni les jeux éducatifs…

Cette diversité ai goût de chacun constitue une fenêtre ouverte sur le monde, un dialogue entre les continents et un échange de tous les âges. Les enfants rêvent aux plus belles aventures, les jeunes voyagent tout en restant dans leurs fauteuils, les jeunes filles apprennent à être, les adultes partagent leurs peines avec des amis fictifs, les seniors parcourent les cultures et explorent le monde.

Fidèle à sa mission, la Librairie d’ « Antoine », propose des animations. L’une d’elle consiste à leur montrer de belles images sur les couvertures des livres, ce qui leur donne envie de lire.

Quoi de plus beau que ces pages d’amitié. La liberté est entre les lettres, voilà la magie des mots !

*Le Salon du Livre est une manifestation annuelle auquel participent les éditeurs et les institutions francophones de la région. Il est destiné au grand public et  aux écoles francophones.  La durée de la manifestation  est de 10 jours.

Yasmina Abou-Hamdan
Lara Nassereddine,
Lynn Kabbani,
Youmna Kurdi
Élèves de  4 ème A

 

Coin lecture avec la  Librairie Stéphan

Dans le cadre de la francophonie, nous nous sommes rendus au salon du livre au BIEL en compagnie de M. Personnetaz, Mme Brieu et Mme Halabi.

Nous avons commencé par un atelier d’écriture à la AEFE pour travailler sur la création poétique.

Nous avons ensuite visité des stands en groupe librement d’après un trajet que nous avons défini  d’après nos centres d’intérêt grâce au plan que Mme Brieu nous avait fourni en classe. Notre groupe a décidé de se rendre à la librairie Stéphan, une librairie francophone qui dispose différents genres de livres pour tous âges. La librairie attire de nombreux fans de romans, de bandes dessinées et de mangas. Tout au  long de notre visite, la librairie Stéphan était encombrée de monde, adultes et enfants, formant une file d’attente extrêmement longue, prouvant sa bonne réputation. Et pour cause !

“Je retrouve ici de nombreux clients qui viennent souvent à la branche d’Achrafieh, mais le siège principal de la librairie se trouve à Furn El Chebback”, affirme fièrement Paul, vendeur de la rubrique manga que nous avons interrogé entre deux achats de clients.

Mirjane Youssef
Nabil Salha
Nora Majzoub
Tala Abou Ali
Élèves en 4 ème A

 

En cadence avec le stand Virgin !

Nous avons commencé notre quartier libre par la visite du stand de Virgin.

La raison de ce choix est que nous avons pour passion la musique. Le stand était bondé,  la queue était longue à la caisse et les livres et les CD se vendait en quantité, il y en avait pour tous les goûts, toutes générations confondues : celle de nos parents comme la nôtre.

Jad  Tabbara
Karim Teen
Karim Farhat
Samer El Arab
Élèves en 4 ème A

 

Travail des 4B sur le projet interdisciplinaire « La mode en littérature et en peinture au XIXème siècle »

Dans le cadre du projet interdisciplinaire “La mode en littérature et en peinture au XIXème siècle”, nous, les élèves de la 4ème B du Collège Protestant Français, nous sommes rendus au “Salon du livre francophone de Beyrouth” le mercredi 28 octobre 2015.

À notre arrivée, nous nous sommes regroupés sur le stand de l’AEFE (Agence pour l’Enseignement Français à l’Étranger) en groupes de 6 ou 7 ; groupes que nous avions auparavant formés en classe pour travailler sur ce projet de mode. Nous avions ainsi une mission à accomplir au Salon !

Ayant des documents guides entre les mains, nous avons questionnés des passants à propos de leur avis sur la mode contemporaine ainsi que sur celle du XIXème siècle. Ensuite, nous avons entamé nos recherches sur les stands afin de nous informer d’avantage sur la question ainsi que sur les extraits et les documents iconographiques que travaillons dans ce projet interdisciplinaire. Chanceux que nous sommes d’avoir pu consulter les livres de référence qui se trouvaient au salon ! Cela nous a aussi permis de voyager dans l’univers des peintures reflétant la mode au XIXème siècle !

Grâce à ce travail collectif, nous avons réalisé que chacun d’entre nous avait un avis différent sur la mode. Cependant, malgré cette diversité de points de vue, nous sommes tous convaincu de cette même idée : « la mode est le règne du paraître au détriment de l’être, tout le monde est dans l’imitation ; mais ceux qui ont inventé la mode sont des artistes » !

En somme, cette sortie fut aussi enrichissante qu’éducative. Elle nous a permis d’élargir nos connaissances sur la mode et ses dérivés au sein de la littérature ; ce fut un pas en avant dans l’aboutissement de ce projet de classe.

Alexandra Kurdian, Mazen Berri
4ème B

livre1

 

Lancement du Prix littéraire des Lycéens du Liban

À l’occasion du Lancement du Prix littéraire des lycéens, un groupe d’une quarantaine d’élèves de la 3ème à la 1ère ont assisté à une rencontre avec trois auteurs: Salma Kojok (pour La Maison d’Afrique), Charif Majdalani (pour Villa des femmes) et Charles Juliet (auteur français de Lambeaux, roman autobiographique parmi tant d’autres succès de l’auteur). Des élèves venus de onze établissements ont pu entendre des lectures de textes tirés des six romans sélectionnés cette année. Ils ont également posé diverses questions aux auteurs qui leur ont grâcieusement répondu. En attendant les débats au cours desquels ils discuteront de leurs préférences, nous leur souhaitons de précieux moments de lecture!

Livre2

Livre3Charles Juliet, Charif Majdalani, Salma Kojok

Livre4

Les gagnantes du prix de poésie Nadia Tueni : Nour Fawaz (1er prix) et Yasmine Sidi Said (2ème prix) de la Catégorie Collège.

Livre5Nour Fawaz (1er prix)

Livre6Yasmine Sidi Said (2ème prix)

Les élèves de la Première ES ont rencontré Charif Majdalani, auteur du roman Villa des femmes, récompensé par le prix Giono 2015. Ils étaient curieux de savoir comment cet auteur écrivait ses romans et ils avaient des questions sur la construction des personnages. L’échange très cordial a duré une heure et leur soif de questions et de photos a été entièrement assouvie.

Charif Majdalani a été l’auteur invité du CPF, dans le cadre des établissements conventionnés du Liban

Né à Beyrouth, en 1960, Charif Majdalani, avant de devenir écrivain, est professeur de Lettres modernes. Après une thèse sur l’œuvre d’Antonin Artaud soutenue en France, Charif Majdalani revient au Liban et dirige le département de Lettres françaises de l’USJ. Auteur d’un essai et de cinq romans traduits en plusieurs langues, il est également chroniqueur à L’Orient littéraire et directeur de la Maison internationale des écrivains à Beyrouth. Ses romans abordent les thèmes de la mémoire, de l’errance, des mutations, des changements à travers l’histoire du Liban, le tout dans des récits familiaux où se lisent les mélanges culturels.

majdalani

©Raha Askarizadeh.

 

PREMIÈRE RÉUNION DU CONSEIL DES ÉLÈVES DU CYCLE III

 

LES ÉLÈVES D’ARTS PLASTIQUES AU MUSÉ SURSOCK RÉNOVÉ

SEMAINE DU GOUT

 

ACCROGYM EN CM2D

 

SORTIS DES ARMOIRES DU CPF, LES ANCIENS INSTRUMENTS DE PHYSIQUE S’EXPOSENT

nez-affiche

LA COMPAGNIE THÉÂTRALE DU CPF PRÉSENTE MUSÉE HAUT, MUSÉE BAS DE JEAN MICHEL RIBES

NEW AFFICHE

JEAN MICHEL RIBES … EN CHAIR ET EN OS !

Le Collège Protestant Français a eu l’honneur de recevoir la visite de M. Jean-Michel Ribes, le mercredi 28 octobre 2015, en salle de théâtre. Le grand auteur et metteur en scène, en séjour actuellement au Liban dans le cadre du Salon Francophone du livre 2015, a souhaité visiter notre établissement dont la troupe théâtrale interprète actuellement sa pièce Musée Haut, Musée Bas.

Pendant plus d’une heure, les lycéens des classes de 1ère, accompagnés de leur professeur de lettres, ont posé à notre invité des questions autour de la vocation du théâtre et autour de son œuvre.

Des moments d’échanges, d’enrichissement et d’humour ont caractérisé cette rencontre, fruit de la coïncidence mais surtout de la générosité d’âme de Jean-Michel Ribes !

LE CLUB DE JEUNES CRITIQUES LITTÉRAIRES DU CPF

Dans le cadre du salon du livre francophone de Beyrouth 2015, les élèves membres du Club de Jeunes Critiques Littéraires (C.J.C.L.) du Collège Protestant Français participant à la 7ème édition du Prix « Jeunes critiques libanais » ont assisté, le lundi 26 octobre 2015 à 17h au BIEL (espace « Agora ») à la cérémonie de remise du prix à l’auteur lauréat  M. Yves-Marie Clément pour son roman Nature extrême.

Lors de cette cérémonie, les élèves ont lu un passage du roman primé et se sont entretenus avec l’auteur au sujet de son œuvre et du message qu’il porte.

IMG_1372

ELECTIONS DES DÉLÉGUÉS AU CONSEIL DES ÉLÈVES DU CYCLE III

POUR FAIRE AIMER LES LIVREÀ VOS ENFANTS

La BCD et la Marmothèque du Collège Protestant Français ont organisé une exposition « vente et abonnement » de livres, revues & magazines en français et en arabe dans le hall de l’établissement à la grande joie des élèves et de leurs parents

LES CP AU DRAGEON ET UN PROJET AUTOUR DE L’EAU, DANS LE CADRE DE LA COP 21

LES 5A AU THÉÂTRE POUR UNE PIÈCE DE MARIVAUX

Avec beaucoup d’enthousiasme, les élèves de 5A sont allés voir la pièce Arlequin poli par l’amour de Marivaux, le jeudi 1er octobre à 20h30, avec leur professeur de français.

C’est l’histoire d’une fée qui est amoureuse d’Arlequin et qui l’emprisonne chez elle : elle a été séduite par sa beauté, mais il est un peu innocent, voire idiot… Et il tombe amoureux  d’une petite bergère. La déception de la fée va être terrible…

Thomas Jolly, qui a reçu le Molière de la meilleure mise en scène, propose des effets de lumière magiques, une action énergique à la manière du réalisateur Tim Burton et même une reprise assez gothique de la chanson du dessin animé de Walt Disney Blanche Neige : « Un jour, mon prince viendra ».

Certains garçons n’ont pas été enthousiasmés par la pièce qui a plutôt ravi les filles ! Mais tous attendent avec impatience la prochaine sortie culturelle !

arlequin

 

Le CPF participe au Prix de la critique AEFE 2016

Une vidéo réalisée par un de nos élèves de Terminales (Rayan IDRISS – TS1)

http://www.aefe.fr/vie-du-reseau/mediatheque/prix-de-la-critique-aefe-2016-video-des-eleves-du-college-protestant