Présence Protestante Française au LibanAgence pour l'enseignement français à l'étranger
default

Mot du proviseur

L’année scolaire 2020/2021 sera particulière à plus d’un titre. En premier lieu, il s’agira pour les élèves de retrouver le chemin de l’école après huit mois de cours en ligne et autant de temps consacré aux apprentissages par le biais des outils numériques. Cette évolution à marche forcée vers une école « 2.0 » doit désormais être évaluée et complétée par un enseignement en présentiel, car rien ne pourra jamais totalement remplacer l’interactivité au sein de la classe.  Néanmoins notre école continuera d’accorder une place importante aux nouvelles technologies pédagogiques et formera ses élèves pour que le virage numérique amorcé depuis plusieurs années au CPF devienne partie intégrante de leur cursus. Si aucune pandémie n’est vertueuse, du moins il semble désormais évident que les techniques et procédés didactiques initiés pour contrer les répercussions de la Covid-19 dans les écoles resteront ancrés pour longtemps au cœur des dispositifs pédagogiques.

Les évènements dramatiques survenus à Beyrouth le 04 août ont, quant à eux, laissé des séquelles sur les murs et dans les esprits du CPF. Il nous incombe désormais – à nous, personnels du collège, et à vous, parents d’élève – de porter un message de résilience. Nous le devons à cette jeunesse qui a montré combien elle était déterminée à remettre Beyrouth sur pied au plus vite, à panser les plaies et les âmes de ses habitants meurtris. Cet élan de solidarité spontané, c’est également un immense message d’espoir. A nous tous donc, à notre mesure et selon les fonctions qui nous incombent, de permettre à nos enfants de construire l’avenir qu’ils méritent. Le Collège Protestant Français s’y emploiera pleinement, avec la conviction et la probité qui le caractérisent depuis bientôt un siècle.

Je vous souhaite à toutes et tous une excellente année scolaire.

 

Le proviseur,

Olivier GAUTIER.

IMG_5600