Agence pour l'enseignement français à l'étranger
cpf1

Le projet d’établissement

PROJET D’ETABLISSEMENT 2015/2018

 Présentation

Le Collège Protestant Français est un établissement scolaire de droit libanais géré par l’association Présence Protestante Française au Liban (P.P.F.L.) en convention avec l’Agence pour l’Enseignement Français à l’Etranger (A.E.F.E). Il compte parmi les six établissements conventionnés du Liban et parmi les quarante-trois établissements homologués. Il appartient à un réseau qui prend en charge environ 8 % des élèves du système scolaire libanais et leur permet de recevoir un enseignement conforme au programme français ainsi qu’au programme libanais.

Il donne également la possibilité aux élèves français de recevoir un enseignement d’excellente qualité, validé par les diplômes français de l’enseignement secondaire.

Le C.P.F. scolarise les enfants de la petite section de maternelle à la classe de terminale. Il compte quatre classes par niveau et 1654 élèves (61 classes), dont 750 dans l’enseignement secondaire. Il y a une moyenne de 27 élèves par classe. Celle-ci varie entre 24 et 28,7 élèves selon les niveaux (les classes les plus chargées étant au niveau de la maternelle) : le C.P.F voit son nombre total d’élèves stagner en raison de la volonté de contrôler le flux et de rester à la forme de quatre classes par niveau (sauf en CP en raison d’un projet pédagogique pérenne).

Le Collège Protestant Français est installé depuis 1956 sur un terrain de 26000 m², dans la partie ouest de Beyrouth (Koreytem) dont 12500 m² de bâtiments. Il est rénové pour parties chaque année et compte un vaste jardin (1.5 ha) : il a su préserver une bonne qualité de vie aux élèves et aux personnels malgré la pression qui s’exerce pour y entrer (environ 120 enfants de trois ans ont du être refusés, comme chaque année, en petite section de maternelle).

Un projet immobilier exigeant démarrera en 2016 afin de doter le CPF d’un centre sportif moderne et ouvert sur l’extérieur, ainsi que de nouvelles salles polyvalentes et d’un parking souterrain.

Les langues enseignées sont le français (langue de scolarisation), l’arabe, l’anglais et l’espagnol, ainsi que le latin. Une section internationale arabe (bac OIB) a vu le jour en 2012. Elle a été la première du Liban et deux autres établissements du réseau ont suivi : le GLFL et le LFLV.

Les résultats aux examens sont très bons : 100 % de réussite au brevet libanais en 2013; un élève passait le baccalauréat libanais auquel il a été admis avec mention bien, tandis que 100 % des élèves ont été admis au baccalauréat français avec 88 % de mentions. En 2014, 100% de nos élèves ont été reçus sans rattrapage. Une politique interne d’aide et de soutien aux élèves à besoins spéciaux (création d’une structure ULIS dévolue à l’établissement en 2011 et mise en place d’une politique de prise en charge des P.A.I médicaux ou liés aux troubles de l’apprentissage).

Le Collège Protestant Français a un réseau étendu d’anciens élèves et d’anciens parents d’élèves, très attachés à sa réussite, qui œuvre au travers du comité des parents (représenté au conseil d’établissement et aux conseils de classe notamment) et du comité des anciens. Il a maintenu une excellente renommée tout au long de son histoire et de l’histoire mouvementée du Liban. Un poste dévolu à la promotion du CPF et au travail auprès des anciens élèves a été créé en 2014.

 

Les élèves

Le Collège Protestant Français compte 80.8 % d’élèves libanais, 16,7 % d’élèves français et 2.9 % d’élèves issus de pays tiers. Le  CPF tient à préserver la neutralité et la diversité religieuse en son sein. L’établissement compte environ 54% de filles.

Les élèves inscrits au C.P.F. y poursuivent toute leur scolarité, sauf incident de parcours ou déménagement. Sur les 97 élèves en sixième en 2007, 84 % ont eu le baccalauréat au CPF en 2013. 16 % avaient quitté l’établissement.

Les élèves poursuivent très majoritairement leurs études supérieures au Liban, dans les universités américaines en priorité (A.U.B., L.A.U : 70 % en 2014) puis à l’U.S.J (7 %). Seuls 8 % suivent des études post-bac en France, du moins juste après le baccalauréat et 15 % gagnent des universités à l’étranger (USA, Canada, GB etc.)

 

Les personnels

Parmi les 186 enseignants et personnels administratifs que compte l’établissement, 163 sont des recrutés locaux, 10 sont des personnels français expatriés et 14 des résidents (dont 6 enseignent en école maternelle ou primaire). Le Proviseur, le proviseur-adjoint, le directeur d’école et le directeur des affaires financières sont des expatriés. Environ 10 % des personnels enseignants et administratifs sont des fonctionnaires français détachés. Il y a 33 personnels de service, tous recrutés locaux.

Les personnels recrutés locaux sont stables au C.P.F. et les classes d’âge se partagent de façon équitable entre les enseignants de 30, 40 ou 50 ans (entre 35 et 39 % pour chacune des classes d’âge). Il y a une dizaine de personnels enseignants âgés de plus de 60 ans. Une majorité des personnels enseignants possède une licence d’enseignement (51 %) et 22% une maîtrise. Nos personnels enseignants sont très majoritairement bien formés.

Ils reçoivent, de plus, des formations inscrites au P.R.F. (Plan Régional de Formation) tout au long de leur carrière.

Les relations avec le Comité des parents sont excellentes. Ses membres participent activement à la vie de l’établissement. Ils sont associés étroitement   à notre dispositif de sécurité et sont impliqués dans  diverses commissions.

 

Axes du projet d’établissement 2015/2018

 

axe-1

axe-2-a

axe-2-b

 

axe-3

axe-4

 

axe-5

 

    Ce projet d’établissement a fait l’objet de nombreuses réunions avec une implication forte des membres du conseil pédagogique.