Agence pour l'enseignement français à l'étranger
vie-top

Semaine de la francophonie

La Semaine de la Francophonie 2015 a été particulièrement bien remplie au CPF et visait à créer une ambiance aussi studieuse que ludique pour célébrer la francophonie !

De nombreux projets ont été menés par l’équipe de Lettres.

– En plus d’un affichage des poèmes sélectionnés pour le Prix Nadia Tuéni, la semaine a commencé par un défi-lecture où, de la sixième à la seconde, les élèves étaient répartis par groupe ; ils devaient lire quatre livres par groupe. Les œuvres étaient différentes à chaque niveau et mêlaient littérature de jeunesse, grands romans classiques, nouveautés de la rentrée littéraire… L’évaluation s’est faite sous la forme de QCM et les gagnants de chaque niveau scolaire ont reçu en cadeau… des livres !

– Le lendemain, c’était la Dictée du CPF : sur le modèle de celle de Pivot, une dictée était proposée pour les 6e et les 5e, une autre pour les 4e et les 3e, une dernière pour le lycée et les adultes. Les meilleurs participants de chaque niveau ont obtenu un bon d’achat pour des livres, des cd, des dvd…

– Une des étapes importantes du Prix littéraire des Lycéens du Liban a pris place, deux jours plus tard. Ce projet est préparé dès le mois de septembre par des professeurs de lettres du Liban qui sont réunis pour établir la liste de six ouvrages à lire. Les romans de la rentrée littéraire les plus adaptés aux élèves du Liban sont sélectionnés. Les participants volontaires doivent prendre part à plusieurs débats : le premier a eu lieu en interne au CPF, le second durant la semaine de la francophonie, le troisième sera une confrontation avec les élèves d’un autre établissement de Beyrouth et le dernier sera organisé au mois de mai, à l’Institut Français, pour la finale, qui réunira des élèves de tous les établissements du pays !

– Enfin, la classe de Seconde B qui avait travaillé avec le slameur Capitaine Alexandre a offert un spectacle. A la suite, ces élèves ont encadré un atelier d’écriture avec une classe de Cinquième, qui s’est également produite sur scène, dans une ambiance créative et motivante

A l’année prochaine pour célébrer la Francophonie !