Agence pour l'enseignement français à l'étranger

Projet pédagogique – Voyage au Maroc

Dans le cadre de L’Option Internationale du Baccalauréat- Section- Arabe, installée au CPF en 2012-2013, nous avons pensé à établir un programme d’échange avec un lycée qui prépare l’OIB depuis longtemps, nous avons reçu la réponse du Lycée Lyautey de Casablanca qui sont prêt à accueillir nos élèves pendant une journée, le 12 février 2014.

Ce voyage, pour nous professeurs sera l’occasion d’échanger notre expérience de l’enseignement de la littérature et de l’histoire -géographie arabe avec les professeurs du Maroc, il constituera aussi pour nos élèves une ouverture vers un pays arabe, du Maghreb, il sera aussi pour les élèves du Maroc une prise de contact avec les élèves, du Liban, qui suivent le même cursus.

Deux classes OIB participeront à ce voyage, la classe de seconde et la classe de première, soit 36 élèves, ils seront accompagnés de quatre adultes.

Le projet pédagogique et éducatif :

1)      En littérature arabe :

–        Le programme de l’OIB comporte des œuvres littéraires d’écrivains marocains, nous citons en particulier Ibn Battuta, écrivain du quatorzième siècle, littérature du voyage.

–        Dans le cadre de l’éducation des élèves à l’appréciation de l’art, les élèves pourront, durant le voyage, établir la relation des œuvres étudiées, avec la beauté de l’architecture, et des différents arts du Maroc.

–        Nous allons essayer, avec l’aide de la conseillère pédagogique, Madame Fatéma Mézyane d’organiser une rencontre de nos élèves avec un écrivain marocain, Laila AbouZeid, ou Mahamed Barrada ou Fatéma AlMarnissi .

–        Pendant notre séjour à Casablanca aura lieu le salon du livre arabe nous allons essayer de le visiter avec les élèves pour qu’ils puissent établir une comparaison avec le salon du livre de Beyrouth.

2)      En Histoire- Geo :

a. En seconde :

–        en géographie (français), activités photographiques sur Beyrouth, autour des thèmes “Quartiers riches, quartiers pauvres”, “Quartiers modernes, quartiers traditionnels” (programme OIB, Aménagement de la ville)
–        en histoire (arabe), étude de documents sur la cité antique de Volubilis, en vue de la visite du site (programme OIB, la romanisation)

–        en géographie (arabe), étude de cas sur Beyrouth (programme OIB, Aménagement de la ville)

b. En première :

–        en histoire (français), travail de groupes : “l’histoire du Liban au travers de monuments beyrouthins”, production de petits films pouvant être présentés aux élèves de Casablanca.

 

Avant le voyage :

–        Les élèves ont visualisé un film sur, les différents lieux que nous allons visiter.

–        Des travaux de recherches sont menés en arabe par les élèves sur différents aspects du Maroc, en plus du travail fait en histoire – géo.

Pendant le voyage :

–         Les élèves auront un carnet de bord où ils noteront leur expérience au jour le jour.

–         Extrapolation du travail de recherche mené par les élèves en histoire et en arabe.

Après le voyage :

–        Après avoir étudié l’étalement anarchique de la ville de Beyrouth dû à plusieurs facteurs(le mandat français, l’exode rural, la période de l’indépendance et la guerre civile), les élèves établiront une comparaison avec l’étalement de la ville de Casablanca.

–         Exploitation à différents niveaux :

Exposition de photos : quartiers riches et quartiers pauvres, sites touristiques visités, rencontre avec l’auteur.

–         Ecriture de textes »littérature de voyage » dans lesquels les élèves relaterons les récits de leurs voyage, ces textes pourraient être l’objet d’un recueil intitulé : « récits du voyage au Maroc ».

–         Investissement du voyage par chaque élève par un « cahier de voyage « dans lequel il notera les détails du voyage, le plus beau cahier obtiendra un prix.

Comments are closed.